Par James Gathany — This media comes from the Centers for Disease Control and Prevention's Public Health Image Library (PHIL), with identification number #1969.Note: Not all PHIL images are public domain; be sure to check copyright status and credit authors and content providers.English | Slovenščina | +/−transferred to jpg from original tif at http://phil.cdc.gov/PHIL_Images/08152002/00003/A.albopictus_jg_091501_004d.tif, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1860142

Des nouvelles du comité citoyen sur le contrôle des moustiques

Comité citoyen de Saint-André sur le contrôle des moustiques

Près de 70 personnes se sont présentées à l’Auberge le 112 le 5 mai dernier lors du lancement de la saison des moustiques lors d’un 5 à 7 partagé avec nos hôtes de l’Auberge le 112 que l’on remercie. Merci à nos commanditaires. Ce fut un succès, merci à tous de votre présence.

Le comité citoyen sur le contrôle des moustiques a adressé, en novembre dernier, une invitation à tous les citoyens, citoyennes de Saint-André. Vous pouvez en tout temps joindre le groupe et participer aux recherches de solutions. N’hésitez pas.

Au fil de nos discussions et de l’émergence des idées de chacun, le comité a privilégié des moyens d’action qui gravitent autour de 4 grands axes pouvant aider à contrôler les moustiques et à baisser le taux de nuisance: Les répulsifs, les prédateurs, les pièges à moustiques et les nids de ponte. Des affiches rappelant ces 4 axes seront installées dans Saint-André.

1- Les répulsifs s’utilisent pour éloigner les moustiques. Certains produits s’appliquent sur la peau, d’autres sur la pelouse, en pulvérisant du concentré d’ail par exemple. D’autres produits sont vendus sur le marché tels les chandelles à la citronnelle, les serpentins, etc.

2- Les prédateurs contribuent à diminuer le nombre de moustiques. L’installation de nichoirs à oiseaux insectivores et de cabanes à chauve-souris sur nos terrains favorise le retour en plus grand nombre de ces prédateurs qui aident à diminuer le nombre de moustiques.

3- Les pièges à moustiques contribuent aussi à diminuer le nombre de moustiques. On en retrouve sur le marché, et on peut aussi en fabriquer de petits pièges soi-même à peu de frais. Ils attirent les moustiques femelles par leur émission de CO2 et d’acide lactique. Ils piègent les moustiques femelles avant qu’elles pondent leurs oeufs dans “un nid” d’eau stagnante. La municipalité compte participer à un projet pilote, acquérir en 2017 et mettre en opération dès l’été 2018 des pièges dits urbains afin de créer une barrière protégeant la zone urbaine contre les moustiques provenant du marais.

4- Les nids de ponte des moustiques doivent être repérés et être éliminés pour aider à éloigner les moustiques de votre terrain. Un DÉPLIANT a été rédigé par le comité. Il est disponible au bureau municipal. Le dépliant sera remis aux résidents de la partie dite plus urbaine lors de la visite d’étudiants. Cette opération débutera le 23 mai et durera jusqu’au 15 juillet. Tous les résidents peuvent se procurer ce dépliant et intervenir chez eux. Merci de participer et de remplir le coupon joint au dépliant.

La participation de tous les citoyens, citoyennes est nécessaire pour diminuer la nuisance causée par les moustiques. Bonne saison estivale!

Source: Jacques Bodart 418-363-0564